23 mai 2008 – Dyonisos au Transbordeur à Lyon

Quel show ! J’ai découvert par hasard Dionysos au festival Musilac d’Aix les Bains. Ce jour-là, il y avait aussi Cali. Lui et Mathias Malzieu s’en étaient donnés à cœur joie. Un super souvenir !

Alors en surfant sur la toile à la recherche de concerts divers et variés, je n’ai pas hésité un instant, je savais que je passerai un bon moment… et plus encore !
Jour J, 23 mai, j’avais une pêche d’enfer. Il faisait une chaleur à crever dans ce Transbordeur… (pour ceux qui ne connaissent pas, salle de taille moyenne à Villeurbanne : moins de 2000 places).

Première partie… je n’en dirai rien ; arrivée un peu en retard et je n’ai pas franchement accroché.

Ouf ! Ça y est, le concert tant attendu commence. A la minute même où Mathias, le leader du groupe, a mis le pied sur la scène, la température est montée encore de 10 degrés dans le Transbo et c’était la folie. Les gens chantaient, reprenant en cœur toutes les paroles (Song for Jedi, Giant Jack, L’homme qui pondait des œufs, Miss acacia…), souriant aux idées de Mathias (vous avez déjà entendu une salle répétant allègrement « cunnilingus mon amour » –  un morceau de leur dernier album – loufoque à souhait mais trop drôle).

Une ambiance de dingues… sans compter Mathias qui se jette dans le public, se laisse porter jusqu’en haut de la salle, chante dans un porte-voix avant de retourner sur scène.
Le bonus : un coucou d’Olivia Ruiz, la chérie de Mathias à la ville, pour un duo sur « tais toi mon cœur ».

Dionysos et Mathias nous ont fait son show et enchantés pendant 2 heures et demi (mais à quoi carburent-ils ?). Le public était emporté par la douce folie du groupe. Un de mes meilleurs concrets. Une valeur sûre. A ne louper sous aucun prétexte ! Merci à eux pour ce souvenir délicieux…