Felipecha – De fil en aiguille

felipechaFelipecha – De fil en aiguille

Voici le premier album d’un duo de passionnés patients qui ont mis à profit 6 longues années de composition, pour donner naissance à une petite escale sonore propice à l’évasion du cortex. Felipecha c’est l’histoire de deux copains sur les bancs de l’université …

Bien connue des amateurs de Trip-Hop, Charlotte Savary collabore depuis 2004 avec Jean-Christophe Le Saout qui n’est autre que le magicien Wax Tailor et de leur travail commun sont nés parmi les plus belles perles de ce courant musical.

C’est à l’université qu’elle a rencontré en 2002 Philippe Chevallier et qu’ils ont formé le duo Felipecha. Composer à deux n’est pas une chose facile tant la personnalité de l’un peut rapidement prendre le pas sur celle de l’autre, et il est bien rare d’assister à une réelle osmose, une osmose comme celle à laquelle nous avons à faire dans le cas de duo. C’est deux là se respectent et la musique s’en ressent. Il y a beaucoup de maturité dans les compositions qui paraissent simples au premier abord et qui révèlent un ensemble plus fouillé à la deuxième écoute.

Les textes évoquent pour la plupart le voyage, l’évasion intellectuelle et les rapports humains, le tout dans un sens et puis dans l’autre. Là encore s’il est facile de s’échouer dans l’écriture avec des textes en français, le duo s’en sort et établit un dialogue pour le moins intéressant.

Vous me direz orienté dans ma critique tant elle est positive, c’est tout simplement parce que je n’ai pas trouvé de mal à dire …

Williams

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *