La phaze miracle

La Phaze – Miracle

La Phaze – Miracle

« […] Idéal bling-bling et le lobby des marques,
Le diktat du médiocre et la boulimie du manque.
[…] C’est à croire que ce pays deviens barge,
C’est à croire qu’on a tous pécho la rage…
»
La Phaze donne le ton, ils ont des choses à dire et ne vont pas se priver de nous en faire part.

Presque quatre ans se sont écoulés depuis le premier album du groupe. Nous étions restés sur des rythmes électro-punk, reggae. Entre temps, la formation a changé : un batteur a rejoint le groupe. Est-ce pour cela que le son du nouvel opus sonne plus rock ?

Cette orientation rock (qui tient toutes ses promesses sur scène !) appuie les textes revendicatifs écrits par Damny, le chanteur. Dans cet album, il expose des sujets de polémiques qui collent à l’actualité : manifeste anti-racisme, plaidoyer pour les sans-papiers, les émigrés (« Fièvre de l’Exil »), géopolitique, la dictature des majors ( en partie dénoncée dans « La Cause », morceau efficace accompagné de la rappeuse marseillaise Keny Arkana).
Il faut signaler « Peine de Vie », poignant, qui exprime le droit de chacun à choisir la fin de sa vie, Damny se met à la place d’un jeune homme de moins de vingt ans, victime d’un accident de la route. Devenu invalide, il souhaite mourir dignement. Un morceau à la fois violent et sensible, qui contribuera peut-être à relancer un débat délicat.

« Miracle » ce sont des ambiances, le plus souvent lourdes, oppressantes (« A table »), La Phaze nous offre un moment de répit avec « La Langue », un bijou de douceur, mais, qui là encore, fait passer des messages !! (A croire qu’ils ne peuvent pas s’en empêcher), « Little face », est d’une légèreté qui contraste avec le reste de l’album et qui évoque l’amour, sur des rythmes reggae.
La voix de Damny, caméléon, contribue à l’atmosphère de guérilla générale qui se dégage à l’écoute du disque. La voix de La Phaze fait beaucoup de bien, on ne s’en lasse pas, et c’est avec une confiance quasiment aveugle qu’on les laisse « plaider la cause » !

Evy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *