Manu rendez vous

Manu – Rendez-Vous

Manu – Rendez-Vous

Il y a quelques semaines, j’ai vécu une expérience déroutante, j’étais sur mon lit, tout préparé à écouter un nouvel arrivage de galettes bien fraîches lorsque la chaine enclenchée et quelques élans de voix plus tard, j’ai eu … comment dirais-je … une sorte de flashback comme dans les films à Hollywood.

Une drôle de sensation je vous dis, dès les premières minutes d’écoute je me suis retrouvé 11 ans plus tôt, emporté par une voix familière. Dans mon flashback il y avait : ma première gratte et les échos d’une radio qui hébergeait encore Mr Fred dans la forêt magique et qui crachait du Black Hole Sun bien popular en préférant dormir dehors et qui surtout … ne voulait surtout pas rester sage
J’ai donc la voix de Dolly dans les oreilles et je viens de prendre un sacré coup de vieux.

Tout commence et finit avec le départ du bassiste, Micka, tragédie à laquelle le groupe ne survivra pas et c’est après avoir pris tout le temps nécessaire que Manu sortira enfin son premier album solo. Rendez-Vous en septembre. Il faut tout de même replacer les choses dans le contexte, Dolly est un des groupes qui a marqué notre génération. C’est une part de notre culture collective qui s’est éteinte avec Dolly et Manu a su reprendre le flambeau de la pop française, ce d’ailleurs avec beaucoup de sensibilité.

Pour entrer dans le vif du sujet, c’est un vrai album de pop-rock qui varie les ambiances tout en gardant une certaine patte. Ainsi on passe de la pop mélodique de « Tes cicatrices », aux sonorités plus sombres de « Dans les yeux » et l’on se laisse prendre sans violence à ce poignant hommage à Micka qu’est le morceau « Goodbye ».

En finissant sur le titre « Rendez-vous » vous aurez le sentiment d’avoir écouté quelque chose de sincère. C’est réconfortant d’écouter un album qui tient ses promesses.

Williams

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *