janvier 28, 2022

HexaLive

Trouvez les dernières nouvelles de l'Inde et les dernières nouvelles aujourd'hui de la France sur la politique, les affaires, le divertissement, la technologie, les sports et le mode de vie

Les matchs de la NBA et de la LNH sont interrompus en raison des protocoles Covid-19

Les équipes sportives et leurs joueurs n’ont pas été épargnés – lundi a vu plusieurs annonces liées aux règles fixées pour les concurrents et le personnel de chaque ligue.

Avec 10 joueurs et du personnel supplémentaire sur le protocole de santé et de sécurité de la NBA, la ligue a reporté les deux prochains matchs des Chicago Bulls.

C’est la première fois cette saison que les matchs de la NBA sont reportés en raison de Govt-19.

Les athlètes dans le protocole doivent être isolés pendant 10 jours ou avoir deux tests négatifs à 24 heures d’intervalle.

Les Bulls devaient accueillir les Detroit Pistons mardi, puis se rendre à Toronto jeudi pour affronter les Raptors.

Les responsables de l’équipe ont déclaré que les billets pour le match de mardi seraient valables pour le match s’il était reprogrammé.

Aucune date de maquillage annoncée.

Des sources de la ligue ont déclaré à CNN la semaine dernière que 97% des joueurs de la NBA ont été vaccinés et 60% des joueurs éligibles ont reçu un rappel. Il y a environ 500 joueurs dans 30 alignements.

Aucune grande ligue sportive professionnelle aux États-Unis n’est obligée de vacciner ses joueurs.

Bien que les Bulls aient été la première équipe à changer de jeu, de nombreux joueurs vedettes ont dû s’asseoir sur la liste des protocoles. James Lebron, Qui a raté un match à la fin du mois dernier.

Voir la troisième équipe de la LNH touchée

Les Flames de Calgary ont reporté au moins leurs trois prochains matchs suite à l’annonce de la LNH lundi que six joueurs et un employé avaient entré le code de conduite de la ligue dans les 24 heures.

READ  Trump a demandé à la Cour d'appel de cesser de publier ses dossiers à la Maison Blanche avant la date limite de vendredi.

Les responsables de la LNH ont déclaré qu’ils étaient préoccupés par la propagation continue du virus à travers le groupe, avertissant que « des cas plus positifs sont susceptibles de se produire dans les prochains jours ».

La LNH reporte les prochains matchs des Islanders de New York en raison de l'éruption du gouvernement-19

Lundi matin, Flames, qui a terminé deuxième de la division Pacifique, a annoncé qu’Elias Lindolm, Andrew Mangiappan, Brad Richardson, Adam Rusica, Chris Danov et Nikita Sadorov étaient les six joueurs qui sont entrés dans le protocole.

C’est la troisième fois cette saison qu’une équipe de la LNH est contrainte de mettre fin brutalement à sa saison en raison d’une explosion au sein d’une équipe. Les Sénateurs d’Ottawa ont annoncé le 15 novembre qu’ils fermeraient le centre d’entraînement et reporteraient trois matchs si au moins 10 joueurs adhèrent au protocole Code-19 de la LNH.

Puis en novembre, les Islanders de New York ont ​​reporté deux matchs en raison de plusieurs joueurs dans le protocole Kovit.

Les installations de flammes sont fermées indéfiniment. Les jeux concernés n’ont pas encore été modifiés.

La NFL veut augmenter ses effectifs après Noël

Dans la NFL, le Covit-19 a explosé Conduire à la perte, La ligue a envoyé une note lundi indiquant que les employés de niveau 1 et 2 précédemment vaccinés et éligibles en vertu des directives du CDC doivent recevoir un rappel après le 27 décembre.

Le personnel des niveaux 1 et 2 est en contact direct avec les entraîneurs et les joueurs. Cette commande ne s’applique pas aux joueurs de la NFL.

Une source de la ligue a déclaré à CNN qu’il y avait 37 tests positifs pour le virus corona des joueurs. ESPN Adam Schifter Ce nombre a été signalé en premier.
Récent sur l'infection par le virus corona et la variante d'omigron

Les données de test récemment publiées par la NFL ont montré 29 tests positifs de joueurs entre le 14 et le 27 novembre.

READ  Gouvernement autrichien : annonce d'une ordonnance de vaccination à l'échelle nationale, verrouillage renforcé

Le 2 décembre, la ligue a affirmé que 94,4% de ses joueurs étaient « presque à 100% » vaccinés avec d’autres membres du personnel.

La réserve des Rams de Los Angeles / Govt-19, qui a affronté les Cardinals de l’Arizona lundi soir, a inscrit cinq joueurs sur la liste, dont les demi de coin John Ramsay et Tyler Hickby.

Plus tôt ce mois-ci, la NFL a suspendu trois joueurs pour trois matchs sans solde, dont le receveur blanc des Tampa Bay Buccaneers Antonio Brown. L’enquête de la ligue a confirmé qu’ils avaient violé le protocole Covit-19.

La NFL a déclaré qu’elle soutenait les demandes d’examen d’allégations selon lesquelles les joueurs « ont déformé leur statut vaccinal ».

Kevin Dodson, Jillian Martin et David Klose de CNN ont contribué au reportage.