janvier 28, 2022

HexaLive

Trouvez les dernières nouvelles de l'Inde et les dernières nouvelles aujourd'hui de la France sur la politique, les affaires, le divertissement, la technologie, les sports et le mode de vie

« Péril! » Amy Schneider continue d’être la femme la mieux rémunérée et la plus ancienne du film. Histoire

« Péril! » La joueuse vedette Amy Schneider continue de battre des records sportifs. Schneider est devenue la compétitrice la mieux classée dans une série de matchs remportés mardi et continue de gagner – une série de 22 victoires consécutives à ce jour. La semaine dernière, elle a également battu le record de la femme la mieux rémunérée de tous les temps.

Depuis le début du jeu télévisé, Schneider Excès Julia Collins pour une série de succès et Larissa Kelly pour être la femme la mieux rémunérée. De tous les concurrents, il se classe désormais quatrième dans les deux catégories. Avec son dernier tube jeudi, « Jeopardy! » Selon lui, James Holjour est à 10 matchs de se comparer au troisième rival de la série. Mener.

Transgender Schneider est un directeur d’ingénierie basé à Auckland, en Californie.

Il a remporté un total de 831 600 $ jusqu’à présent dans l’émission. Et elle n’est pas restée là.

« Cela m’est arrivé il y a plusieurs mois et j’essaie toujours de le prendre. Dans mes plus grands espoirs, je n’ai jamais rêvé de la suite de Julia », a déclaré Schneider. A tweeté ça Après sa 20e victoire. « C’est difficile de dire ce que j’ai ressenti : la fierté, l’étonnement, la joie, l’engourdissement, tout ça. Mais dans l’ensemble, j’étais aussi prêt pour le déjeuner ! »

En guise de remerciement pour la réussite de Collins, Schneider portait un pull en hommage à son 20e match et a déclaré que son passage dans l’émission était très significatif.

READ  L'Asie libérera des réserves de pétrole à la demande des États-Unis

Schneider n’était pas le premier candidat transgenre à bien jouer dans le jeu télévisé, mais il était la première transe dans l’émission de Thanksgiving « Jeopardy! » Concurrent pour se qualifier pour le Trophée des Champions.

« La vérité est que je ne pense pas souvent au fait d’être trans, alors quand j’apparais à la télévision nationale, je veux représenter avec précision cette partie de mon identité : importante, mais relativement petite », a-t-il déclaré. A tweeté ça Le mois dernier, il a mentionné l’épinglette du drapeau de la fierté transgenre qu’il portait dans l’émission. « Mais je ne veux pas que cela ressemble à une sorte de secret honteux. Bien qu’il soit agréable de savoir que les gens n’ont pas besoin de savoir que je suis une personne transgenre jusqu’à ce qu’ils lisent à ce sujet, je veux que les gens sachent cet aspect. moi. Je suis tellement génial de changer! »

« Je suis une femme handicapée, et j’en suis fière, mais je suis toujours dans beaucoup de choses! » Elle a continué.