Trump dit qu’il voulait que Pence annule les élections de 2020 et prétend à tort que c’était le “droit” du vice-président

Trump a faussement affirmé qu’un groupe bipartite de législateurs travaillant à réformer la loi sur le décompte électoral prouve son affirmation selon laquelle Pence avait le pouvoir, selon la CEA, d’annuler les élections de 2020. Bien que la loi soit vague, il est clair que le rôle du vice-président est cérémoniel et n’inclut pas le pouvoir d’annuler le résultat d’une élection présidentielle.

“En fait, ce qu’ils disent, c’est que Mike Pence avait le droit de changer le résultat, et ils veulent maintenant le prendre tout de suite. Malheureusement, il n’a pas exercé ce pouvoir, il aurait pu annuler l’élection !” Trump a écrit.

L’argument de Trump reflète celui de l’avocat conservateur John Eastman, qui dans une note de service décrit les étapes, invoquant l’Electoral Count Act, pour empêcher le transfert de pouvoir dans les jours qui ont précédé l’attaque du 6 janvier 2021 contre le Capitole des États-Unis. Eastman a fait valoir que Pence avait le pouvoir de déclarer invalides certains votes électoraux et que les États avaient le pouvoir d’utiliser les mesures législatives décrites dans la loi sur le décompte électoral pour finalement rejeter les votes électoraux de certains États. Eastman a fait valoir que Pence devrait le faire pour sept États clés que le président Joe Biden a remportés.

Interrogé dimanche dans la “salle de presse” de CNN pour répondre à la nouvelle déclaration de Trump, Democratic Rep. Zoe Lofgren, de Californie, a déclaré : “Nous examinons la loi sur le décompte électoral, car il s’agit d’une ancienne loi et certains de nos collègues à la Chambre ont tenté d’en exploiter les ambiguïtés. Mais je pense franchement que le rôle du vice président restera probablement inchangé. »

Lofgren, membre du comité restreint de la Chambre enquêtant sur l’attaque du 6 janvier, a ajouté: “Je suppose que l’ancien président dit que le vice-président doit choisir le prochain président, auquel cas Kamala Harris présidera le dépouillement des votes. . . , et je suppose qu’il dit qu’elle doit choisir qui est le prochain président. C’est clair pour moi, pas ce que prévoit la Constitution. Il doit plaisanter. “

Sénateur du GOP Susan Collins du Maine, que Trump a ciblée dans sa déclaration, a dirigé un groupe bipartite de sénateurs dans des discussions sur les moyens de réformer la loi sur le décompte électoral, après qu’elle ait été utilisée pour tenter de perturber le dépouillement cérémonial du vote en 2021. Collins sur ABC “Cette semaine” a déclaré que ces réunions reprendront lundi sur Zoom. Collins a été pressée plus tôt dimanche de savoir s’il y avait une chance qu’elle vote pour Trump en 2024. Elle a dit que c’était “peu probable” mais ne l’a pas exclu.

représentant Adam Kinzinger, un autre membre du comité d’enquête du 6 janvier, a répondu sur Twitter à la déclaration de Trump selon laquelle Pence aurait pu annuler l’élection. Le républicain de l’Illinois a écrit: “C’est un aveu et une déclaration massivement anti-américaine. Il est temps pour chaque dirigeant républicain de choisir un camp … Trump ou la Constitution, il n’y a plus de moyen de défendre notre nation.”

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

HEXALIVE.COM PARTICIPE AU PROGRAMME ASSOCIÉ D'AMAZON SERVICES LLC, UN PROGRAMME DE PUBLICITÉ AFFILIÉ CONÇU POUR FOURNIR AUX SITES UN MOYEN POUR GAGNER DES FRAIS DE PUBLICITÉ DANS ET EN RELATION AVEC AMAZON.IT. AMAZON, LE LOGO AMAZON, AMAZONSUPPLY ET LE LOGO AMAZONSUPPLY SONT DES MARQUES COMMERCIALES D'AMAZON.IT, INC. OU SES FILIALES. EN TANT QU'ASSOCIÉ D'AMAZON, NOUS OBTENONS DES COMMISSIONS D'AFFILIATION SUR LES ACHATS ÉLIGIBLES. MERCI AMAZON DE NOUS AIDER À PAYER LES FRAIS DE NOTRE SITE ! TOUTES LES IMAGES DE PRODUITS SONT LA PROPRIÉTÉ D'AMAZON.IT ET DE SES VENDEURS.
HexaLive