Coralie Clément – Toystore

coralieclementCoralie Clément – Toystore

Coralie Clément Revient ! Voilà 7 ans que son frère, l’adulé Benjamin Biolay l’a (fait) poussé derrière un micro pour l’album « Salle des pas perdus », qui a fait la notoriété de la jolie Coralie. Après un deuxième album plus « rock », Coralie et Benjamin nous emmène dans un magasin de jouet, Toy Store, un album concept où tout est minimal, petits morceaux, petites mélodies entrainantes sur petites compositions chics.

Benjamin s’éclate au rayon instruments (ukulélé, harmonicas, flûte, accordéons…) tandis que Coralie chante des comptines pour enfants de 30 ans (C’est la Vie, On était Bien). Pour sa représentation, elle n’hésite pas à passer par le stand déguisement pour enfiler la panoplie de Claudine Longet sur l’Effet Jokari, de Nico sur Share the Day et même de Sabine Paturel sur la Reine des Pommes ! Cependant sa tenue de Françoise Hardy reste sa préférée ! Le duo Daho/Clément, sur « je ne sens plus ton amour » vient faire une respiration dans le disque, juste un piano et leur deux voix fragiles, malheureusement cette piste laisse sur sa faim : la corde sensible est ici sur-jouée ! Tant pis.

Cet album est simple, acoustique, il a quelque chose d’easy listening, de classe, de très parisien finalement. Enfin un Paris des cartes postales. Ça ne m’étonnerait pas que Coralie Clément connaisse un autre succès au Japon avec ce disque. En revanche, j’espère qu’ils sont fan de ukulélé, moi j’en ai fait une overdose… Par moments, on s’attend à entendre Manu Chao chanter « Solo voy con mi pena ». Heureusement « Tu seras à moi » conclu ce disque dans la douceur d’une dernière danse, donnant l’envie d’être amoureux.

Stiou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *